Ferenc Farkas official website

Ferenc Farkas par LaszlÚ Gombos, musicologue

Personnalité éminente de la musique hongroise du XXe siècle, professeur de composition légendaire de l’Académie de musique de Budapest, Ferenc Farkas (1905-2000) fut un compositeur apprécié et polyvalent. L’activité et l’être tout entier du maître furent imprégnés de sa fascination pour la beauté et l’harmonie. Ouvert à toutes sortes de nouveautés, il intégra ces diverses influences et inspirations dans ses compositions de sorte qu’elles puissent être comprises et appréciées par le plus grand nombre de mélomanes possible. Au cours de sa carrière, longue de huit décennies, il jouit d’une popularité exceptionnelle, et à la fin du siècle il fut honoré comme le doyen de la musique hongroise.

Le secret de l’immense réussite de Ferenc Farkas – outre sa personnalité – se cache sans doute dans sa polyvalence. Sa longue vie fut jusqu’au bout consacrée à une activité intense, au travail et à l’étude continue. Il assura quantité de tâches et fit fructifier ses expériences jusque dans son art. À l’Académie de Budapest, il étudia chez Leo Weiner et Albert Siklós, puis entre 1929 et 1931, il approfondit ses connaissances à Rome, à l’école d’Ottorino Respighi. Mais dans l’intervalle il fut répétiteur et chef d’orchestre au Théâtre municipal, dans les années trente il joua du piano dans les orchestres de théâtre et collectionna de la musique populaire. Dans le même temps, il écrivit des musiques de scène et de films, fit des arrangements, répéta et dirigea. Il enseigna à l’École de musique de la capitale et à partir de 1941 au conservatoire de Kolozsvàr (aujourd’hui : Cluj-Napoca, Roumanie) où il occupa la fonction de directeur. Entre-temps, il fut le directeur des chœurs du Théâtre national de Kolozsvàr, puis de l’opéra de Budapest ; il organisa des concerts où lui-même se produisait. En 1946, il fonda et dirigea pendant quelques années le conservatoire de Székesfehérvár, puis à partir de 1949 et pendant un quart de siècle il fut professeur de composition à l’Académie de musique de Budapest où il eut entre autres pour disciples György Ligeti, György Kurtág, Sàndor Szokolay, Emil Petrovics, Miklós Kocsàr et Zoltàn Jeney. Il écrivit quantité d’articles, fit des conférences et fut régulièrement invité dans des jurys nationaux et internationaux.

La diversité de ses activités va de pair avec la richesse de genre et de style de la musique de Farkas, et permet d’expliquer pourquoi il composa, comme peut-être aucun autre de ses contemporains, pour autant de formations. Du solo à l’octuor, il écrivit presque pour tous les instruments, et si l’on ajoute la musique vocale et orchestrale, les messes, les oratorios et la musique de scène, nous connaissons pour ses créations une centaine de formations différentes.

This article was last updated on Fri, Mar. 18 2011

all content © 2005-2017 ferencfarkas.org / AFPublishing

contact: info[at]ferencfarkas.org

content managed with phpwcms
webdesign by ifdesign